20 may. 2006

"Il n'y a qu'un seul Pedro"


Trois générations de femmes survivent au vent d'est, au feu, à la folie, à la superstition et même à la mort grâce à leur bonté, des mensonges et une vitalité sans limites.Il y a Raimunda, mariée à un ouvrier au chômage, et sa fille adolescente ; Sole, sa soeur, qui gagne sa vie comme coiffeuse ; et leur mère, morte dans un incendie aux côtés de son mari. Le personnage de la mère apparaît d'abord à sa soeur puis à Sole ; pourtant, c'était avec Raimunda et avec sa voisine du village, Agustina, qu'il lui restait des affaires importantes à régler.

1 comentario:

romanbike dijo...

Me alegro de que recuperes los comentarios, mi escaso francés y la ayuda de mi mujer me ha ayudado a entender este post jeje.

Sau2